loader

Chargement en cours

Urgences Adultes et Pédiatriques

Une Urgence ? Composez le

15 (SAMU)

 112 (NuméroEuropéen)

vous serez redirigé vers notre service. Pôle de santé du Virval 1601 boulevard des justes 62107 Calais,accès via une entrée dédiée.

Ouvert 24h/24h, 7j/7

 

Urgences Gynécologiques

Vous allez accoucher ? Vous avez des douleurs anormales ? composez le

15 (SAMU)

 112 (NuméroEuropéen)

vous serez redirigé vers notre service.

Pôle de santé du Virval 1601 boulevard des justes 62107 Calais cedex,accès via le parking souterrain.

Ouvert 24h/24h, 7j/7

 

Maison Médicale de garde

Le soir de 20h à 22h30 (après appel au centre de régulation), le samedi de 16h à 19h(consultations libres), le dimanche de 10h à 12h et de 16h à 19h (consultations libres).

Pôle de santé du Virval 1601 boulevard des justes 62107 Calais. Entrée dédiée.

03 21 71 33 33

 

Unité de Surveillance Continue

Horaires et contact

Visites :
De 13h00 à 15h00 : 2 visiteurs uniquement
De 17h00 à 19h00 : 2 visiteurs uniquement
Présence d’une hôtesse 7 jours sur 7

Secrétaire
03 21 46 33 13
Hospitalisation
03 59 30 74 66
Hôtesse d’accueil
03 59 30 74 77

L’Unité de Surveillance Continue (USC) a pour vocation la prise en charge des malades qui nécessitent une observation clinique et biologique répétée et méthodique en raison soit de la gravité de leur état, soit du traitement qui leur a été ou est appliqué.

Capacité d’accueil du service

En USC : 8 lits
Ce sont toutes des chambres particulières.

Où trouver le service dans le CHC

L’USC se situe au rez-de-chaussée de l’hôpital, à proximité du service de réanimation.

Equipe médicale et paramédicale spécialisée intervenant dans le service
  • Médecins : 7
  • Cadre de santé : 1
  • Hôtesses d’accueil : 2
  • Référente matériel : 1
  • ASH : 7 ETP dans le pôle réponse urgente
  • As : 25
  • IDE : 39
  • Kinésithérapeute
  • Diététicienne
  • Assistante sociale
Spécialités principales du service

Les malades de surveillance continue sont des patients dont :

  • L’état clinique ou le traitement du malade font craindre la survenue d’une ou plusieurs défaillances vitales nécessitant un monitorage (en amont de la réanimation)
  • Ou un état clinique trop sévère ou non stabilisé de façon satisfaisante pour être transféré dans un service d’hospitalisation classique après un séjour en réanimation (en en aval de la réanimation)