Standard: 03 21 46 33 33 | SAMU: 15
Sélectionner une page
Le CH Calais vaccine dans les collèges

Le CH Calais vaccine dans les collèges

LE SAVIEZ-VOUS ?

Chaque année, les infections à papillomavirus (HPV) provoquent 6000 cancers du col de l’utérus, du pénis, de l’anus, de la gorge et de la langue. Ce chiffre peut considérablement diminuer grâce à la vaccination.
Le centre de vaccination du Centre Hospitalier de Calais a été missionné par l’ARS pour vacciner les collégiens de 45 collèges privés et publics des secteurs de Calais, Boulogne-sur-Mer et Montreuil. L’objectif étant de vacciner 30% des élèves de chaque établissement, l’équipe vaccine environ 200 étudiants par semaine.
Vous souhaitez vous faire vacciner ou vacciner votre enfant : contactez l’équipe au 03 59 30 74 83 ou centre-vaccination@ch-calais.fr.

Certification du 23 au 27 septembre

Du 23 au 27 septembre, le Centre Hospitalier de Calais est en période de certification.

Sport et PMO pour les Olympiades du don

Le samedi 08 juin, l’équipe de Coordination des Prélèvements Multi-Organes et de Tissus (PMO) du CH Calais était présente aux épreuves du Championnat Pas-de-Calais d’athlétisme (Interclubs Poussins). Au programme : stand d’information, sensibilisation au don d’organes...

Bilan de la vaccination HPV dans les collèges

Chaque année, 6000 nouveaux cas de cancers dits HPV induits sont déclarés, dont 4000 chez les femmes. Pourtant un simple geste pourrait faire diminuer ce chiffre : la vaccination.   Recommandée en France depuis 2007 (source : service-public.fr), la vaccination...

Les Bloc Bags débarquent au CH Calais

Dr Gabin MOMAL, médecin ophtalmologue travaillant au CH de Boulogne-sur-Mer et au CHU de Lille, a lancé en 2023 l’entreprise LE BLOC BAG qui réutilise des textiles jetés par les hôpitaux – notamment les tenues de bloc – pour en faire des tote bags. L’utilisation de...

L’obésité prise en charge de A à Z au CH Calais

La région Hauts-de-France est une région particulièrement touchée par l’obésité : selon l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), en 2020, 22,1% de la population de la région était touchée par l’obésité, soit 5 points de plus que la moyenne...

Le SMR met en route son hôpital de jour

Depuis le 15 janvier 2024, le pôle SMR – Soins Médicaux et de Réadaptation accueille ses premiers patients en hôpital de jour. Cette nouvelle prise en charge fait suite à une hospitalisation complète au SMR et permet aux patients, nécessitant une prise en charge...

Le CH Calais vaccine dans les collèges

LE SAVIEZ-VOUS ? Chaque année, les infections à papillomavirus (HPV) provoquent 6000 cancers du col de l'utérus, du pénis, de l'anus, de la gorge et de la langue. Ce chiffre peut considérablement diminuer grâce à la vaccination. Le centre de vaccination du Centre...

Exercice plan blanc au CH Calais

Dans un Centre Hospitalier, réagir et se mobiliser en cas de situation de crise nécessite réactivité et rigueur : hier, l'établissement a réalisé un exercice plan blanc 🚨   👉 Cette mise en situation avec des conditions réelles a permis a chacun de refaire le point sur...

Printemps : comment lutter contre les allergies ?

Chaque année, à l’arrivée du printemps, certaines allergies commencent à se manifester. Qu’est-ce qu’une allergie et comment lutter contre : Dr Laurence BRILLET, Pneumologue et Allergologue au CH Calais nous explique.   Qu’est-ce qu’une allergie ? Une allergie...

Les bienfaits des épices

La première chose à faire c’est de tester. La plupart du temps, on n’ose pas car on a peur de leur piquant ou que ce soit immangeable si on en met trop. Pourtant, tout est question de dosage et de goût donc très subjectif. Pour éviter cela, le choix des épices doit...

Exercice plan blanc au CH Calais

Exercice plan blanc au CH Calais

Dans un Centre Hospitalier, réagir et se mobiliser en cas de situation de crise nécessite réactivité et rigueur : hier, l’établissement a réalisé un exercice plan blanc 🚨
 
👉 Cette mise en situation avec des conditions réelles a permis a chacun de refaire le point sur son rôle et sur l’organisation générale.
 
Au CH Calais, nous sommes tous engagés pour votre santé ! 🧑‍⚕️

Certification du 23 au 27 septembre

Du 23 au 27 septembre, le Centre Hospitalier de Calais est en période de certification.

Sport et PMO pour les Olympiades du don

Le samedi 08 juin, l’équipe de Coordination des Prélèvements Multi-Organes et de Tissus (PMO) du CH Calais était présente aux épreuves du Championnat Pas-de-Calais d’athlétisme (Interclubs Poussins). Au programme : stand d’information, sensibilisation au don d’organes...

Bilan de la vaccination HPV dans les collèges

Chaque année, 6000 nouveaux cas de cancers dits HPV induits sont déclarés, dont 4000 chez les femmes. Pourtant un simple geste pourrait faire diminuer ce chiffre : la vaccination.   Recommandée en France depuis 2007 (source : service-public.fr), la vaccination...

Les Bloc Bags débarquent au CH Calais

Dr Gabin MOMAL, médecin ophtalmologue travaillant au CH de Boulogne-sur-Mer et au CHU de Lille, a lancé en 2023 l’entreprise LE BLOC BAG qui réutilise des textiles jetés par les hôpitaux – notamment les tenues de bloc – pour en faire des tote bags. L’utilisation de...

L’obésité prise en charge de A à Z au CH Calais

La région Hauts-de-France est une région particulièrement touchée par l’obésité : selon l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), en 2020, 22,1% de la population de la région était touchée par l’obésité, soit 5 points de plus que la moyenne...

Le SMR met en route son hôpital de jour

Depuis le 15 janvier 2024, le pôle SMR – Soins Médicaux et de Réadaptation accueille ses premiers patients en hôpital de jour. Cette nouvelle prise en charge fait suite à une hospitalisation complète au SMR et permet aux patients, nécessitant une prise en charge...

Le CH Calais vaccine dans les collèges

LE SAVIEZ-VOUS ? Chaque année, les infections à papillomavirus (HPV) provoquent 6000 cancers du col de l'utérus, du pénis, de l'anus, de la gorge et de la langue. Ce chiffre peut considérablement diminuer grâce à la vaccination. Le centre de vaccination du Centre...

Exercice plan blanc au CH Calais

Dans un Centre Hospitalier, réagir et se mobiliser en cas de situation de crise nécessite réactivité et rigueur : hier, l'établissement a réalisé un exercice plan blanc 🚨   👉 Cette mise en situation avec des conditions réelles a permis a chacun de refaire le point sur...

Printemps : comment lutter contre les allergies ?

Chaque année, à l’arrivée du printemps, certaines allergies commencent à se manifester. Qu’est-ce qu’une allergie et comment lutter contre : Dr Laurence BRILLET, Pneumologue et Allergologue au CH Calais nous explique.   Qu’est-ce qu’une allergie ? Une allergie...

Les bienfaits des épices

La première chose à faire c’est de tester. La plupart du temps, on n’ose pas car on a peur de leur piquant ou que ce soit immangeable si on en met trop. Pourtant, tout est question de dosage et de goût donc très subjectif. Pour éviter cela, le choix des épices doit...

Printemps : comment lutter contre les allergies ?

Printemps : comment lutter contre les allergies ?

Chaque année, à l’arrivée du printemps, certaines allergies commencent à se manifester. Qu’est-ce qu’une allergie et comment lutter contre : Dr Laurence BRILLET, Pneumologue et Allergologue au CH Calais nous explique.

 

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Une allergie est une réaction démesurée du système immunitaire à un allergène que l’on est censé tolérer. Les allergies peuvent être liées aux acariens, aux pollens, aux animaux, aux aliments, et aux moisissures.

Une allergie est le plus souvent bénigne mais, dans certains cas, peut s’avérer dangereuse, notamment dans le cas de choc anaphylactique (ex : œdème de Quincke).

 

Quelles sont les allergies les plus courantes ?

Les allergies peuvent être classées selon différents groupes :

  • Les allergies aux pneumallergènes (allergènes contenus dans l’air) : animaux (chiens, chats, NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie), etc), les acariens, les moisissures, les graminées, les herbacées, les arbres, etc ;
  • Les allergies alimentaires : arachide, lait, soja, poisson, fruits exotiques, œuf, fruit à coque, crustacés, etc ;
  • Les allergies liées au nickel, aux conservateurs qui se trouvent dans les cosmétiques, les vernis à ongles, les collyres, etc ;
  • Les allergies liées aux médicaments (antibiotiques, anesthésiques),
  • Les allergies professionnelles : latex, farine, ciment, caoutchouc…

 

Quels sont les symptômes évoquant une allergie ?

Une gorge irritée ou un nez qui coule n’est pas forcément signe d’allergie : ces symptômes sont régulièrement liés à la pollution, aux virus.

Les symptômes les plus courants de l’allergie sont ceux d’une rhino-conjonctivite : nez qui coule, éternuements, démangeaisons du palais, gêne des voies respiratoires voire asthme. Ces symptômes sont causés par les allergies pneumallergènes : pollen, graminées, herbacées, moisissures, etc.

Il est possible d’avoir également une réaction dermatologique :

– l’urticaire : il apparait sous forme de rougeurs inflammatoires qui peuvent démanger. Les rougeurs arrivent assez rapidement après le contact avec l’allergène (10 à 15 minutes après).

– l’eczéma : les plaques rouges et les démangeaisons surviennent 48h à 72h après le contact (ex : nickel, colorants (teintures des cheveux), …).

 

Comment lutter contre les allergies ?

La prise en charge des allergies se fait par étapes.

  • Le diagnostic

Après une consultation chez le médecin traitant, le patient est orienté vers l’allergologue qui va procéder à l’identification du ou des allergènes. L’allergologue réalise des « prick tests » : il teste directement sur la peau la réaction aux allergènes. Un examen clinique et un bilan sanguin sont également réalisés pour confirmer l’allergène en cause. Il faut arrêter les antihistaminiques 8 jours avant la pratique des tests.

 

  • Le traitement

Dans un 1er temps, des antihistaminiques sont prescrits au patient accompagnés, parfois, de collyre et de gouttes nasales. Dans le cas où le patient a de l’asthme, il peut lui être prescrit des bronchodilatateurs et des corticoïdes inhalés.

 

  • La désensibilisation

Si le traitement n’est pas assez efficace, le patient peut se faire désensibiliser. La désensibilisation est l’administration régulière de la protéine de l’allergène responsable au patient afin que son système immunitaire le tolère, notamment en créant des anticorps bloquants. Le plus souvent, la désensibilisation se fait par le biais de comprimés ou gouttes à mettre sous la langue.

La désensibilisation demande de la rigueur car elle peut durer plusieurs années. Dans le cas d’allergies alimentaires, une induction à la tolérance est parfois possible mais il est plutôt recommandé d’éviter totalement l’allergène.

Certification du 23 au 27 septembre

Du 23 au 27 septembre, le Centre Hospitalier de Calais est en période de certification.

Sport et PMO pour les Olympiades du don

Le samedi 08 juin, l’équipe de Coordination des Prélèvements Multi-Organes et de Tissus (PMO) du CH Calais était présente aux épreuves du Championnat Pas-de-Calais d’athlétisme (Interclubs Poussins). Au programme : stand d’information, sensibilisation au don d’organes...

Bilan de la vaccination HPV dans les collèges

Chaque année, 6000 nouveaux cas de cancers dits HPV induits sont déclarés, dont 4000 chez les femmes. Pourtant un simple geste pourrait faire diminuer ce chiffre : la vaccination.   Recommandée en France depuis 2007 (source : service-public.fr), la vaccination...

Les Bloc Bags débarquent au CH Calais

Dr Gabin MOMAL, médecin ophtalmologue travaillant au CH de Boulogne-sur-Mer et au CHU de Lille, a lancé en 2023 l’entreprise LE BLOC BAG qui réutilise des textiles jetés par les hôpitaux – notamment les tenues de bloc – pour en faire des tote bags. L’utilisation de...

L’obésité prise en charge de A à Z au CH Calais

La région Hauts-de-France est une région particulièrement touchée par l’obésité : selon l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), en 2020, 22,1% de la population de la région était touchée par l’obésité, soit 5 points de plus que la moyenne...

Le SMR met en route son hôpital de jour

Depuis le 15 janvier 2024, le pôle SMR – Soins Médicaux et de Réadaptation accueille ses premiers patients en hôpital de jour. Cette nouvelle prise en charge fait suite à une hospitalisation complète au SMR et permet aux patients, nécessitant une prise en charge...

Le CH Calais vaccine dans les collèges

LE SAVIEZ-VOUS ? Chaque année, les infections à papillomavirus (HPV) provoquent 6000 cancers du col de l'utérus, du pénis, de l'anus, de la gorge et de la langue. Ce chiffre peut considérablement diminuer grâce à la vaccination. Le centre de vaccination du Centre...

Exercice plan blanc au CH Calais

Dans un Centre Hospitalier, réagir et se mobiliser en cas de situation de crise nécessite réactivité et rigueur : hier, l'établissement a réalisé un exercice plan blanc 🚨   👉 Cette mise en situation avec des conditions réelles a permis a chacun de refaire le point sur...

Printemps : comment lutter contre les allergies ?

Chaque année, à l’arrivée du printemps, certaines allergies commencent à se manifester. Qu’est-ce qu’une allergie et comment lutter contre : Dr Laurence BRILLET, Pneumologue et Allergologue au CH Calais nous explique.   Qu’est-ce qu’une allergie ? Une allergie...

Les bienfaits des épices

La première chose à faire c’est de tester. La plupart du temps, on n’ose pas car on a peur de leur piquant ou que ce soit immangeable si on en met trop. Pourtant, tout est question de dosage et de goût donc très subjectif. Pour éviter cela, le choix des épices doit...

Les bienfaits des épices

Les bienfaits des épices

La première chose à faire c’est de tester. La plupart du temps, on n’ose pas car on a peur de leur piquant ou que ce soit immangeable si on en met trop. Pourtant, tout est question de dosage et de goût donc très subjectif. Pour éviter cela, le choix des épices doit avant tout répondre à vos attentes et bien sûr à vos habitudes. Ainsi, si vous êtes friands de cuisine orientale ou asiatique, c’est plus facile pour vous car vous n’allez pas vers l’inconnu.

Sinon, orientez-vous vers les classiques pour commencer.

Les épices permettent une cuisine moins grasse, moins salée et toujours plus goûteuse. Elles permettent de relever les plats. Dans la cuisine française classique, ce rôle est généralement réservé au beurre, à l’huile et à la crème. Une cuisine épicée est donc une cuisine qui nécessite moins de matière grasse pour autant de saveur.

Quelles épices consommer sans modération ?

Vous n’avez pas besoin de remplir vos placards d’épices qui se retrouveront vite aux oubliettes. Même si elles ne périment pas, elles perdent de leurs saveurs. Quelques épices majeures sauront révolutionner votre cuisine !

  • Le poivre noir, rouge, blanc, gris… Peu importe sa couleur, il est indispensable pour relever un plat.
  • Le curry avec le porc, la volaille, le poisson, le riz. Comme le curry est un mélange d’épice, à vous de voir celui qui vous correspond.
  • Le clou de girofle dans le pot au feu, les marinades, le court bouillon
  • La noix de muscade dans la béchamel, les gratins, la purée
  • Le paprika dans la viande, le poisson, les œufs durs, le potage, les pommes de terre et les crudités. Il existe sous différents formes (doux, fumé…)
  • Le piment d’Espelette pour faire griller une viande ou même une courgette, une ratatouille
  • Le gingembre (racine) râpé sur les crudités, dans les sauces avec le gibier
  • Le cumin avec les viandes au jus, le poisson, mélangé au fromage, les carottes, potirons
  • Le safran dans le poisson, le riz, les pâtes
  • La cannelle dans certaines préparations de viandes, les desserts aux pommes, au chocolat, le riz au lait
  • Les baies de genièvre pour les gibiers, les grillades, le chou, les carottes
  • Le raifort (racine) râpé au dernier moment sur la viande, les gibiers, les pommes de terre ou dans la crème pour les sauces crudités.
  • Le curcuma est particulièrement adapté aux cuissons douces. Vous pouvez également le consommer cru, en petite quantité, dans un jus de fruits frais. Vous pouvez également l’associer à du poivre dans vos vinaigrettes.

Nous avons l’habitude d’utiliser la vanille et la cannelle dans nos préparations sucrées, mais toutes les épices se marient avec le sucre. Cette habitude est uniquement culturelle. Par exemple, avez-vous déjà essayé des fraises avec du poivre ?

Quelles vertus selon les épices ?

Chaque épice dispose de propriétés thérapeutiques qui lui sont propres. D’un point de vue général, la plupart des épices facilitent la digestion.

  • Le curcuma : stimulateur des fonctions digestives, respiratoires mais c’est aussi un puissant antioxydant et anti-inflammatoire. Il soulage également les douleurs liées au cycle menstruel. Le curcuma bénéfique pour la santé est la variété de curcuma longa. Il est mieux assimilé si il est associé au poivre.
  • L’ail : vermifuge naturel, il est aussi antibactérien, désinfectant, hypotenseur, antimycosique, stimulateur de circulation sanguine
  • Le gingembre : connu pour ses vertus aphrodisiaques, il possède des propriétés digestives et antioxydantes. Il soigne les rhumatismes tout en diminuant le taux de cholestérol. Il diminuerait même les nausées chez la femme enceinte selon l’OMS.
  • La verveine : relaxante et apaisante on la retrouve dans la plupart des infusions.
  • La cardamome : puissant antiseptique, elle aiderait à traiter les infections des dents et des gencives. Elle traite également les problèmes de gorge et l’encombrement des poumons tout en facilitant la digestion.

Lesquelles consommer avec modération ?

Chacun réagit à sa façon. A vous de voir votre tolérance.

Les épices les plus piquantes (poivre, piments, certains curry…) augmentent la perméabilité du tube digestif ce qui peut être à l’origine d’intolérance. De plus, elles favorisent les hémorroïdes et peuvent perturber le retour veineux.

La cardamome, consommée en excès, peut provoquer l’apparition de troubles mineurs (nausées, maux de tête…).

Article rédigé par les diététiciennes du Centre Hospitalier de Calais

Certification du 23 au 27 septembre

Du 23 au 27 septembre, le Centre Hospitalier de Calais est en période de certification.

Sport et PMO pour les Olympiades du don

Le samedi 08 juin, l’équipe de Coordination des Prélèvements Multi-Organes et de Tissus (PMO) du CH Calais était présente aux épreuves du Championnat Pas-de-Calais d’athlétisme (Interclubs Poussins). Au programme : stand d’information, sensibilisation au don d’organes...

Bilan de la vaccination HPV dans les collèges

Chaque année, 6000 nouveaux cas de cancers dits HPV induits sont déclarés, dont 4000 chez les femmes. Pourtant un simple geste pourrait faire diminuer ce chiffre : la vaccination.   Recommandée en France depuis 2007 (source : service-public.fr), la vaccination...

Les Bloc Bags débarquent au CH Calais

Dr Gabin MOMAL, médecin ophtalmologue travaillant au CH de Boulogne-sur-Mer et au CHU de Lille, a lancé en 2023 l’entreprise LE BLOC BAG qui réutilise des textiles jetés par les hôpitaux – notamment les tenues de bloc – pour en faire des tote bags. L’utilisation de...

L’obésité prise en charge de A à Z au CH Calais

La région Hauts-de-France est une région particulièrement touchée par l’obésité : selon l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), en 2020, 22,1% de la population de la région était touchée par l’obésité, soit 5 points de plus que la moyenne...

Le SMR met en route son hôpital de jour

Depuis le 15 janvier 2024, le pôle SMR – Soins Médicaux et de Réadaptation accueille ses premiers patients en hôpital de jour. Cette nouvelle prise en charge fait suite à une hospitalisation complète au SMR et permet aux patients, nécessitant une prise en charge...

Le CH Calais vaccine dans les collèges

LE SAVIEZ-VOUS ? Chaque année, les infections à papillomavirus (HPV) provoquent 6000 cancers du col de l'utérus, du pénis, de l'anus, de la gorge et de la langue. Ce chiffre peut considérablement diminuer grâce à la vaccination. Le centre de vaccination du Centre...

Exercice plan blanc au CH Calais

Dans un Centre Hospitalier, réagir et se mobiliser en cas de situation de crise nécessite réactivité et rigueur : hier, l'établissement a réalisé un exercice plan blanc 🚨   👉 Cette mise en situation avec des conditions réelles a permis a chacun de refaire le point sur...

Printemps : comment lutter contre les allergies ?

Chaque année, à l’arrivée du printemps, certaines allergies commencent à se manifester. Qu’est-ce qu’une allergie et comment lutter contre : Dr Laurence BRILLET, Pneumologue et Allergologue au CH Calais nous explique.   Qu’est-ce qu’une allergie ? Une allergie...

Les bienfaits des épices

La première chose à faire c’est de tester. La plupart du temps, on n’ose pas car on a peur de leur piquant ou que ce soit immangeable si on en met trop. Pourtant, tout est question de dosage et de goût donc très subjectif. Pour éviter cela, le choix des épices doit...

Rencontre avec Mathieu HARMANGE, Aumônier au CH Calais

Rencontre avec Mathieu HARMANGE, Aumônier au CH Calais

Début mars 2023, Mathieu HARMANGE a rejoint les effectifs du Centre Hospitalier de Calais en tant qu’Aumônier et Responsable du service des cultes. Il est amené à travailler de manière transversale avec tous les services de l’hôpital, y compris les EHPAD, et se tient à la disposition des patients, résidents, de leurs proches ainsi que des professionnels de l’établissement.

Aumônier, en quoi ça consiste ?

Les aumôniers sont à l’écoute des personnes malades et de ceux qui les entourent, familles et soignants. Ils les accueillent, écoutent, visitent voire accompagnement sur le plan spirituel. Les aumôniers peuvent proposer aux personnes qui le souhaitent un temps d’échange, de réflexion, de prière ou de célébration.

Ils apportent aussi présence et soutien selon la tradition catholique à ceux qui veulent prier, recevoir le sacrement de réconciliation, la communion ou le sacrement des malades. Ces sacrements peuvent être donnés aux malades, à leur demande ou celle de leurs proches, dans leur chambre.

Le rôle de M. HARMANGE, en tant que Responsable du service des cultes, est aussi de faire le lien avec les représentants des autres cultes (juif, musulman, protestant…). En cas de besoin, c’est par son biais qu’il est possible de faire appel à eux.

 

Il se tient également à disposition des personnes ne relevant pas d’un culte en particulier. Il propose en effet des visites et des temps d’échange et de réflexion d’un point de vue spirituel.

 

En plus de leur devoir d’accompagnement spirituel des patients et de leurs proches qui le désirent, les aumôniers peuvent dans certains cas éclairer les équipes soignantes sur les implications éventuelles de leurs décisions au regard des convictions et des pratiques religieuses des patients. Evidemment, leur démarche et proposition doivent toujours être cohérentes avec le projet de soins.

 

Comment le contacter ?

Mathieu HARMANGE est joignable au 06 71 89 04 63 ou par mail à m.harmange@ch-calais.fr.

 

Pour rappel :

La salle multi-cultes est un espace de recueillement ouvert à tous, 24h/24h. Elle se situe au niveau OH, au-dessus de la cafétéria Relais H.

Certification du 23 au 27 septembre

Du 23 au 27 septembre, le Centre Hospitalier de Calais est en période de certification.

Sport et PMO pour les Olympiades du don

Le samedi 08 juin, l’équipe de Coordination des Prélèvements Multi-Organes et de Tissus (PMO) du CH Calais était présente aux épreuves du Championnat Pas-de-Calais d’athlétisme (Interclubs Poussins). Au programme : stand d’information, sensibilisation au don d’organes...

Bilan de la vaccination HPV dans les collèges

Chaque année, 6000 nouveaux cas de cancers dits HPV induits sont déclarés, dont 4000 chez les femmes. Pourtant un simple geste pourrait faire diminuer ce chiffre : la vaccination.   Recommandée en France depuis 2007 (source : service-public.fr), la vaccination...

Les Bloc Bags débarquent au CH Calais

Dr Gabin MOMAL, médecin ophtalmologue travaillant au CH de Boulogne-sur-Mer et au CHU de Lille, a lancé en 2023 l’entreprise LE BLOC BAG qui réutilise des textiles jetés par les hôpitaux – notamment les tenues de bloc – pour en faire des tote bags. L’utilisation de...

L’obésité prise en charge de A à Z au CH Calais

La région Hauts-de-France est une région particulièrement touchée par l’obésité : selon l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), en 2020, 22,1% de la population de la région était touchée par l’obésité, soit 5 points de plus que la moyenne...

Le SMR met en route son hôpital de jour

Depuis le 15 janvier 2024, le pôle SMR – Soins Médicaux et de Réadaptation accueille ses premiers patients en hôpital de jour. Cette nouvelle prise en charge fait suite à une hospitalisation complète au SMR et permet aux patients, nécessitant une prise en charge...

Le CH Calais vaccine dans les collèges

LE SAVIEZ-VOUS ? Chaque année, les infections à papillomavirus (HPV) provoquent 6000 cancers du col de l'utérus, du pénis, de l'anus, de la gorge et de la langue. Ce chiffre peut considérablement diminuer grâce à la vaccination. Le centre de vaccination du Centre...

Exercice plan blanc au CH Calais

Dans un Centre Hospitalier, réagir et se mobiliser en cas de situation de crise nécessite réactivité et rigueur : hier, l'établissement a réalisé un exercice plan blanc 🚨   👉 Cette mise en situation avec des conditions réelles a permis a chacun de refaire le point sur...

Printemps : comment lutter contre les allergies ?

Chaque année, à l’arrivée du printemps, certaines allergies commencent à se manifester. Qu’est-ce qu’une allergie et comment lutter contre : Dr Laurence BRILLET, Pneumologue et Allergologue au CH Calais nous explique.   Qu’est-ce qu’une allergie ? Une allergie...

Les bienfaits des épices

La première chose à faire c’est de tester. La plupart du temps, on n’ose pas car on a peur de leur piquant ou que ce soit immangeable si on en met trop. Pourtant, tout est question de dosage et de goût donc très subjectif. Pour éviter cela, le choix des épices doit...

Aux Urgences, les tablettes font gagner du temps au SMUR

Aux Urgences, les tablettes font gagner du temps au SMUR

Depuis peu, le SAMU et les équipes SMUR de la région sont équipés de tablettes et du logiciel BISOM. Ce nouvel outil apporte un réel progrès dans la prise en charge en urgence des patients.

Auparavant, lors d’une intervention du SMUR, le SAMU passait un appel téléphonique aux équipes du SMUR pour leur donner toutes les informations nécessaires. Ces données étaient inscrites dans un dossier papier. A l’issue de l’intervention, les informations et compte-rendu étaient écrits dans le dossier papier et transmis par oral au SAMU.

Désormais, le déclenchement de l’équipe SMUR se fait toujours par téléphone mais les informations sur le patient sont renseignées dans le logiciel BISOM. Les professionnels partent en intervention avec la tablette et prennent connaissance de la situation durant le trajet : cela permet aux équipes de gagner du temps. De plus, le SAMU peut mettre à jour les informations du patient à distance, ce qui permet au SMUR de suivre le dossier en direct et d’arriver sur le lieu de l’intervention avec toutes les informations nécessaires.

Sur place, l’équipe SMUR renseigne les informations sur l’état du patient qui sont partagées en direct avec le SAMU.

Une fois l’intervention terminée, le compte-rendu est également renseigné sur BISOM, ce qui permet au patient d’avoir un dossier pré-hospitalisation complet. Ce dossier peut également être partagé entre plusieurs établissements en cas d’acheminement par une autre équipe SMUR ou en cas d’hospitalisation dans un autre établissement.

Certification du 23 au 27 septembre

Du 23 au 27 septembre, le Centre Hospitalier de Calais est en période de certification.

Sport et PMO pour les Olympiades du don

Le samedi 08 juin, l’équipe de Coordination des Prélèvements Multi-Organes et de Tissus (PMO) du CH Calais était présente aux épreuves du Championnat Pas-de-Calais d’athlétisme (Interclubs Poussins). Au programme : stand d’information, sensibilisation au don d’organes...

Bilan de la vaccination HPV dans les collèges

Chaque année, 6000 nouveaux cas de cancers dits HPV induits sont déclarés, dont 4000 chez les femmes. Pourtant un simple geste pourrait faire diminuer ce chiffre : la vaccination.   Recommandée en France depuis 2007 (source : service-public.fr), la vaccination...

Les Bloc Bags débarquent au CH Calais

Dr Gabin MOMAL, médecin ophtalmologue travaillant au CH de Boulogne-sur-Mer et au CHU de Lille, a lancé en 2023 l’entreprise LE BLOC BAG qui réutilise des textiles jetés par les hôpitaux – notamment les tenues de bloc – pour en faire des tote bags. L’utilisation de...

L’obésité prise en charge de A à Z au CH Calais

La région Hauts-de-France est une région particulièrement touchée par l’obésité : selon l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), en 2020, 22,1% de la population de la région était touchée par l’obésité, soit 5 points de plus que la moyenne...

Le SMR met en route son hôpital de jour

Depuis le 15 janvier 2024, le pôle SMR – Soins Médicaux et de Réadaptation accueille ses premiers patients en hôpital de jour. Cette nouvelle prise en charge fait suite à une hospitalisation complète au SMR et permet aux patients, nécessitant une prise en charge...

Le CH Calais vaccine dans les collèges

LE SAVIEZ-VOUS ? Chaque année, les infections à papillomavirus (HPV) provoquent 6000 cancers du col de l'utérus, du pénis, de l'anus, de la gorge et de la langue. Ce chiffre peut considérablement diminuer grâce à la vaccination. Le centre de vaccination du Centre...

Exercice plan blanc au CH Calais

Dans un Centre Hospitalier, réagir et se mobiliser en cas de situation de crise nécessite réactivité et rigueur : hier, l'établissement a réalisé un exercice plan blanc 🚨   👉 Cette mise en situation avec des conditions réelles a permis a chacun de refaire le point sur...

Printemps : comment lutter contre les allergies ?

Chaque année, à l’arrivée du printemps, certaines allergies commencent à se manifester. Qu’est-ce qu’une allergie et comment lutter contre : Dr Laurence BRILLET, Pneumologue et Allergologue au CH Calais nous explique.   Qu’est-ce qu’une allergie ? Une allergie...

Les bienfaits des épices

La première chose à faire c’est de tester. La plupart du temps, on n’ose pas car on a peur de leur piquant ou que ce soit immangeable si on en met trop. Pourtant, tout est question de dosage et de goût donc très subjectif. Pour éviter cela, le choix des épices doit...